Actualité

Les Rébellions de 1837-38 au Bas-Canada : Causes et conséquences

Conférence 23 mai 2019 (19h30)

Les Rébellions de Patriotes de 1837-1838 sont un moment charnière de l’histoire du Québec. Elles marquent la fin de plus de trente ans de conflits politiques entre les réformistes bas-canadiens regroupés sous le parti Patriote et les alliés du régime colonial, surnommés les « bureaucrates » à cette époque, ou les « loyaux » par l’historien Gilles Laporte. Quelles sont les causes de ces rébellions armées ? Étaient-elles prévues d’avance ? Quelles en sont les suites et les conséquences ? Pourquoi les commémorer aujourd’hui ? En faisant un survol des faits saillants de ce mouvement politique, l’historien François Lafond vous propose de redécouvrir ces événements fondateurs de notre société actuelle ainsi que les courants d’idées avant-gardiste qui les ont marqués

Conférencier : François Lafond, historien

Originaire de Rimouski, François Lafond est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’UQAR et d’un certificat en archivistique à l’Université Laval. Il étudie présentement à la maîtrise en histoire à cette même institution où il travaille sur le rôle des témoins dans les procès en cour martiale des Rébellions des patriotes de 1837-1838. Passionné de communication historique, il a travaillé de 2010 à 2012 comme guide-interprète costumé au Site historique de la Maison Lamontagne. Il a également été reporteur étudiant au 44e congrès de l’Association des archivistes du Québec (AAQ), en plus d’animer une chronique historique hebdomadaire sur le Bas-Saint-Laurent à CKMN.FM 96, 5 durant l’été 2014. Animateur à 3600 secondes d’histoire depuis septembre 2015 et fort de ses expériences passées, il est fin prêt à relever les défis de la communication de l’histoire. (Source : « 3600 seconde d’histoire« , émission diffusée sur les ondes de CHYZ 94,3, la radio étudiante de l’Université Laval)

François Lafond, Historien
SHLR
8 mai 2019