La Revue

Le courant de la
Société d'Histoire

Année 5, no 1 / hiver 2016

En 1934, les routes étaient loin d’avoir les revêtements en asphalte tels que nous les connaissons aujourd’hui.

Le parc automobile du Québec avait déjà atteint 200,000 automobiles en 1930 (il y en maintenant plus de 4,000,000).

La Chevrolet 1934 (Standard Coach)

1934 Le Maire Wilfrid Savard de Neufchâtel freine les conducteurs à 20 miles à l’heure

En 1934, les routes étaient loin d'avoir les revêtements en asphalte tels que nous les connaissons aujourd’hui. Le parc automobile du Québec avait déjà atteint 200,000 automobiles en 1930 (il y en maintenant plus de 4,000,000). Les villes avaient de la difficulté à suffire à construire des routes. Il y avait 30,000,000 de voitures dans le monde, aujourd'hui, le chiffre est de presque 1,000,000,000. La réglementation routière avait de la difficulté à suivre la technologie et il y avait de multiples accidents. En 1910 on donnai […]