Société d'Histoire Les Rivières | Vanier: La rue Marais puisque… il y avait des marais

Courant 6 no 2 / Printemps 2017

La rivière St-Charles

Vanier: La rue Marais puisque… il y avait des marais

Comme le révèle le nom de l’arrondissement, il y avait un système hydraulique et de terres humides assez élaboré un peu partout sur le territoire.

Plusieurs cours d’eaux secondaires ont été asséchés et différents milieux humides ont été remplis. Il y a eu l’élimination d’un méandre complet de la rivière Saint-Charles, mais c’est peu, à côté de la rivière Lairet à Limoilou qui a complètement été asséchée.

Ce n’est pas sans conséquence: la Lorette et la Saint-Charles aux Saules ont débordé ces dernières années, les marécages les bordant ayant été comblés.

SHLR - Par Michel Fragasso
5 janvier 2018